Black gold
The new Black Gold: SOIL
May 9, 2018
monsanto
Fake farmers defend Monsanto’s carcinogenic Round Up
October 21, 2018

Le nouvel Or Noir: la terre.

l'or noir

Un appel d’offre de la ferme au people: 7.5%

(Mais les banquiers restent à la porte)

Si vous êtes satisfait des 2% de taux d’intêrets que votre banque dépose généreusement sur votre compte épargne chaque fin d’année, cette histoire n’est pas pour vous.  Mais si comme beaucoups, une banque vous a déjà arnaquée sur un emprunt banquaire, notre histoire peut vous interpeller.

Le mois dernier, j’ai enfn decidé de répondre aux quelques offres de prêts qui s’entassaient dans la boite de la société nous offrant sans précédents – 10000 dollars pour financer la récolte de Cassava (yucca,manioc…) de notre association fermière aux Philippines. Chaque années, la moyenne des revenus de la récolte pour l’association tourne autour des 15.000 dollars pour cinq hectares. Revenues modestes, certes, mais suffisant pour payer et nourrir plus de 120 travailleurs agricoles et leurs familles pour plusieurs mois. Presque 450 personnes.

green gold

The Cassava Project, Philippines

Les banquiers (que nous nomerons un autre jour) furent tellement touché par notre histoire, et poussé par ce sentiment d’aide humanitaire auxquelles ils adhèrent tant, nous ont proposé un prêt favorable malgré un crédit passable et une ONG avec une finance sans grande envergure.

cassava harvest

cassava weeding

 Ils nous ont donc proposé un “prêt à cour terme adapté à nos besoins caritatifs” au taux privilégié de 10% d’interets par mois remboursable sur quatres mois.  Les prêts à la consommation frisant les 30% d’interêts, nous étions satisfait, et le banquier fiers de pouvoir aider à nourrir des pauvres…quelque part dans le tiers-monde.

cassava farmer

Cassava Farmer

Avant d’endosser le prêt, le montant du remboursement, presque anonyme,  m’a interpellé. 14.000 dollars. Avec un taux a 10 %, le remboursement devrait plafonner autour de 11.000 dollars, non? Pas d’après le banquier. Ensuite, à la question sur la signification des “10% par mois”, la réponse fut évasive justifiant un “détail frivole de formule administrative”, proposant une méthode de règlements hebdomadaires pratique à 700 dollars…par semaine! Premier payment due le lendemain de la signature. On demande un prêt pour un project sur 9 mois et le remboursement commence avant que l’encre ne sêche.  Efficace. Merci quand même Mme Laquille.

Bienvenu au Nouvel Ordre des Banksters – le farwest de la finance.

Mais revenons à nos moutons (ou ici, à nos cassavas).
La récolte de cinq hectares de cassava reste impérative pour nourrir 200 personnes.

Au nom de la collectivité Palanas Farmers Association et Farmers Relief, j’offre 7.5 % d’intérêt à quiconque (enfin presque) investirait ce même montant à court terme, remboursable neuf mois plus tard, après récolte, bien entendu. 

  Cassava 2 months old6lb cassava root      One cassava root

C’est quoi cette arnaque?

C’est simple. Il n’y en a pas. Mais à cause de la superficie limitée des terrains agricoles disponible cette saison, le montant nécessaire à l’exploitation ne peux dépasser les 18.200 Euros.

Néanmoins, ceci n’est pas l’affaire d’une fois. Après cette récolte, une autre commencera, et si vous êtes satisfait du résultat des termes de ce 1er tour qui contribue à l’agriculture durable, peut être reviendrez vous pour la récolte du riz deux fois par an…qui sait.

Les risques?

 Pas énormes, mais à débattre.
1) On ne se connait pas.  Vous allez transferrer 1000 euros, ou plus, à une OGN que vous ne connaissez pas, ce qui explique pourquoi cette offre passe par nos réseaux sociaux d’amis et du travail. Une sorte de référence morale.

2) Les intempéries sont un facteur réaliste à considerer, comme partout, mais sans grandes menaces. En revanches, si la totalité de la récolte était détruite par le temps, l’association ne pourrait pas rembourser le montant investit.

“A force de mettre de l’argent de côté, on risque de ne plus avoir le bras assez long pour l’attraper et le dépenser.” Philippe Bouvard

farmers at lunch

Cassava farmers at lunch, Leyte, Philippines

TERMES

Montant nécessaire récolte JUIN 2018:  10000 Euros
REMBOURSEMENT:  FEVRIER/MARS 2019:  10750 Euros

Si vous êtes intéressé, contactez nous via email à info@farmersrelief.org avec le montant à investir – mais pas moins de $1.000 par personne, si possible. Apres réception de votre email, nous vous enverrons un lien sécure pour payer via un compte PayPal ou bien carte de crédit au choix.

Nous sommes convaincu qu’il est possible de former des petits réseaux d’investisseurs agricoles en outrepassant les services financiers qui affligent le développement de l’industrie agricole.

Chaque mois, nous enverrons aux investisseurs les photos/vidéos de la croissance des produits, en somme du cassavas. Comme ils diraient en terme banquaire, une sorte de relevé mensuel du status de votre compte épargne agricole.

 Merci aux trois micro-investisseurs qui ont fait confiance avant même que ce post soit lancé.

Arnaud Agman (CFC)
Chief FarmerCist at Farmers Relief

FarmersRelief.org
FarmersRelief.us
PalanasFarmers.org
OrmocRelief.org
Farmers Relief
Farmers Relief
If governments cannot provide healthcare for the people, rice will.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *